Que de nouveautés saisissantes en si peu de temps. Les kilomètres s'enchaînent et nous sommes heureux d'appréhender différents visages de ce magnifique pays.

 

 Après une escale reposante sur la plage d'Ao Noi près de Prachuap Khiri Kan, le pays de l'ananas, nous avons découvert la région marécageuse d'Amphawa et de Damoen Saduak, ces Venises de l'Asie, où perdurent depuis fort longtemps de magnifiques marchés flottants.

          IMGP1520  IMGP1516

 

 

Nous avons réussi à extirper nos ados du lit à une heure matinale pour admirer ces célèbres barques flottantes chargées de fruits, de plats en tous genres, de chapeaux de paille, d'objets de pacotilles hétéroclites pour touristes; rien ne manquait à cette ambiance folklorique et bon enfant: le montreur de python, la marchande de coconuts, la vieille thaïe vendant ses plants de cocotiers et accrochant des offrandes à un autel de fortune au bord d'un canal. 

La veille, nous avions fait une balade nocturne sur une rivière bordée de végétation touffue. A notre grande surprise, les arbres et arbustes clignotaient comme des sapins de Noël! Les lucioles thaïlandaises paradent par milliers le long des berges en émettant une lumière thromboscopique .

 

IMGP1601

IMGP1613

IMGP1607

 

 

23/08 Cap vers l'ouest: Kanchanaburi: une ville chargée d'histoire à l'orée d'une région montagneuse poissonneuse riche en cascades et couverte de champs de canne à sucre.

Nous avons visité le JEATH war museum tenu par des moines,; dans une longue hutte exigüe en paille sont présentées des coupures de journeaux, des photographies défraîchies et des copies de dessins de prisonniers, qui retracent sobrement les cruelles conditions de vie et de travail forcé des Australiens, Américains, Hollandais, Thaïs imposées par les Japonais lors de la 2° guerre mondiale. Quelques objets de la vie quotidienne, quelques armes rouillées étaient entassés dans des vitrines boiteuses. Les enfants étaient émus.

 

Bien sûr, nous n'avons pas raté l'incontournable Pont de la rivière Kai ( prononcez Quaè ), un 

 véritable piège à touristes! Figurez-vous un pont ferroviaire métallique noir de monde, ( l'original était en bois) équipé de plate-formes pour piétons car de rares trains y circulent tout de même.

24/08 Le parc national d'Erawan ou une ascension mystique grandiose.

Un paysage de montagnes, toujours colonisées par une jungle très dépaysante: des bambous, du teck, des tamariniers, des essences inconnues qui nous fascinent. La nature est généreuse et fascinante. Nous entreprenons une randonnée de 3h à travers le parc d'Erawan. L'ascension de la cascade aux 7 rebonds, les plus belles chutes d'eau que nous ayons jamais vues !  Des singes, animaux agressifs dont il faut se méfier, nous épient depuis le cîme des arbres mais la beauté des lieux nous transporte tous. Les 7 bassins naturels limpides invitent à une baignade purificatrice.... Chacun choisit son bassin et son niveau d'élévation. L'expérience se passe de mots...

25/ 08  Ayuthaya, l'ancienne capitale du royaume de Siam du XIVème au XVIIIème siècle. L'amoureuse des vieilles pierres et surtout de la brique romaine que je suis est aux anges; cette ville est un fantastique site archéologique qui témoigne de la grandeur et de la puissance de cette civilisation. Les ruines des Wat et de leurs sanctuaires, majoritairement en briques rouges, demeurent majestueuses et parlantes, les différents Bouddhas de bronze, de stuc doré et de pierre inspirent les lieux de leur sérénité éternelle....Les chedis, les prangs, sortes de tours funéraires, lancent vers le ciel leurs pointes  Un très beau moment aussi.  

La suite dès que possible. ..Merci de votre compréhension. Bisous à tous les lecteurs.